top of page

Neuro-Hypnose : une alliance puissante pour transformer sa vie

Dernière mise à jour : 6 juin 2023

Découvrez l'origine, les domaines d'application et les nombreux bienfaits de la neuro-hypnose.






1 - Définition de la Neuro-Hypnose


La neuro-hypnose est une thérapie qui se fonde sur des résultats rapides. Cette approche novatrice tire profit d'une combinaison unique et synergique de différentes techniques éprouvées. Elle intègre notamment l'hypnose, la neurothérapie type EMDR, la thérapie PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et la psychologie humaniste. Cette alliance créative offre une approche globale et intégrative pour lever les blocages émotionnels et psychologiques, et ouvrir ainsi la voie à une transformation profonde et durable.



2 - Origines de la Neuro-Hypnose


Le terme "neuro-hypnose" est apparu pour la première fois dans les années 1990 lorsque l'hypnose a commencé à être étudiée en relation avec les avancées en neurosciences.


Cette approche a été influencée d'abord à partir des années 1950 par les travaux de Milton H. Erickson, célèbre psychiatre et hypnothérapeute, qui a intégré les connaissances en hypnose pour développer des techniques thérapeutiques innovantes. L'hypnose ericksonienne, avec son approche indirecte et métaphorique, a grandement influencé l'évolution du champ thérapeutique.

  • L'hypnose est une technique thérapeutique puissante qui permet d'accéder à l'inconscient et de travailler avec les ressources internes de l'individu pour provoquer des changements positifs. Elle peut être utilisée dans différents courants, tels que l'hypnose ericksonienne, l'hypnose humaniste, ou encore l'hypnose conversationnelle.

L'origine de la neuro-hypnose remonte aussi aux travaux fondateurs de John Grinder et Richard Bandler dans les années 1970. Ils ont développé la PNL, la Programmation Neuro-Linguistique, en s'inspirant des modèles linguistiques et comportementaux des thérapeutes d'exception, dont Milton Erickson. Ils ont ainsi créé une approche nouvelle qui intègre les ressources de l'hypnose, de la linguistique et de la psychologie pour faciliter le changement et la croissance personnelle.

  • La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) est une approche qui étudie les modèles de comportement, la communication et la façon dont nous traitons l'information. Elle propose des outils et des techniques pour faciliter le changement et le développement personnel. Dans le cadre de la neuro-hypnose, la PNL peut être utilisée pour renforcer les suggestions hypnotiques et faciliter l'intégration des nouvelles croyances et des nouveaux comportements.

Parallèlement, Francine Shapiro, la fondatrice de l'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), a apporté une contribution majeure à la compréhension des traumatismes et à leur traitement. L'EMDR, qui combine des mouvements oculaires bilatéraux avec la stimulation sensorielle, s'est avérée particulièrement efficace pour la résolution des traumatismes émotionnels.

  • L'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une technique développée par Francine Shapiro dans les années 1980. Elle consiste à stimuler alternativement les deux côtés du cerveau, généralement par des mouvements oculaires, pour aider à traiter les traumatismes et les expériences limitantes. Cette stimulation bilatérale sensorielle est également tactile et auditive en fonction des situations à traiter. L'intégration de l'EMDR dans la neuro-hypnose permet d'amplifier les effets thérapeutiques en agissant à la fois sur les plans neurologique et émotionnel.

La psychologie humaniste est également intégrée dans l'approche de la neuro-hypnose. Basée sur la compréhension de l'individu dans sa globalité, cette approche met l'accent sur l'autonomie, la croissance personnelle et le développement du potentiel humain. Elle offre des outils précieux pour la résolution des conflits internes, la recherche de sens et la promotion du bien-être psychologique. Fondée par un groupe de psychologues et de thérapeutes qui ont contribué à son développement au cours du XXe siècle, les principales figures sont Carl Rogers, Abraham Maslow, Rollo May et Clark Moustakas.


  • La psychologie humaniste met l'accent sur le potentiel humain, l'épanouissement personnel et le développement du soi. Elle considère l'individu dans sa globalité et valorise son autonomie et sa capacité à s'auto-guérir. Dans la neuro-hypnose, la psychologie humaniste est intégrée pour favoriser la connexion à son être intérieur, renforcer la confiance en soi et encourager l'exploration de son plein potentiel.


Depuis lors, la neuro-hypnose a continué à évoluer, intégrant de nouvelles découvertes et techniques complémentaires.



3 - Champs d'application de la Neuro-Hypnose


La neuro-hypnose trouve des applications dans une vaste étendue de domaines, offrant des solutions aux problèmes émotionnels, comportementaux et psychologiques. Elle peut être utilisée pour traiter l'anxiété, les phobies, les traumas, le stress, les troubles du sommeil, les troubles du comportement alimentaire, les addictions et bien d'autres problématiques. En s'adaptant aux besoins individuels de chaque personne et en se fondant sur la subjectivité de chacun, la neuro-hypnose permet une approche personnalisée et ciblée pour soutenir la transformation positive. Comme pour l'hypnose ericksonienne, le thérapeute doit s'adapter à chaque situation.

Dans la pratique, l'intégration neuro-émotionnelle est décuplée grâce à l'utilisation de l'hypnose. Cette combinaison permet d'accéder aux ressources profondes de l'inconscient, d'explorer les schémas cognitifs et émotionnels, et de faciliter les changements désirés dans le fonctionnement neuronal et émotionnel.



4 - Les techniques intégrées dans la neuro-hypnose


L'hypnose

L'hypnose - qu'elle soit ericksonienne, humaniste, symbolique, elmanienne...- permet d'accéder à l'inconscient, une partie de notre esprit qui contient nos croyances, nos émotions et nos schémas de pensée profondément enracinés. En utilisant des techniques d'induction hypnotique, l'hypnothérapeute guide la personne dans un état de relaxation profonde, où l'inconscient devient plus réceptif aux suggestions positives et aux changements désirés. L'hypnose est reconnue par l'OMS depuis 1955 en tant que méthode thérapeutique complémentaire. Elle est considérée comme une approche efficace pour la gestion de la douleur, l'anxiété, le stress et d'autres problèmes de santé mentale depuis les années 1980.


La Programmation Neuro-Linguistique

La PNL permet d'explorer les schémas de pensée et de remodeler les perceptions limitantes. Avec la double dissociation VK "Visual-Kinesthetic Dissociation" (VKD) appelé aussi "Rewind Double Dissociation" (RDD) il s'agit d'un outil puissant pour traiter les traumatismes et les phobies. Le RDD a été introduit dans les années 1980 par le psychologue britannique Dr David Muss. Cette approche est basée sur le principe de la dissociation, qui consiste à séparer l'émotion intense associée à un événement traumatique de la perception visuelle de cet événement. Lors d'une séance de RDD, le client est guidé dans un état de relaxation profonde où il peut accéder aux souvenirs traumatisants ou phobiques. En utilisant des techniques d'hypnose et de visualisation, le thérapeute aide la personne à revivre l'événement de manière dissociée, c'est-à-dire en détachant l'émotion de l'expérience visuelle. Cette dissociation permet à la personne de reprogrammer son cerveau en séparant l'émotion négative associée à l'événement. Ainsi, le souvenir traumatique ou phobique perd de son pouvoir émotionnel, ce qui permet à la personne de se libérer des réactions indésirables et de retrouver une plus grande sérénité. Des études ont démontré l'efficacité du RDD dans le traitement des traumatismes, notamment dans le cas de troubles de stress post-traumatique (TSPT), de phobies et d'anxiétés liées à des événements spécifiques. Cette technique a été largement utilisée et reconnue dans le domaine de la thérapie brève pour sa capacité à produire des résultats rapides et durables. En intégrant le RDD dans l'approche de la neuro-hypnose, les praticiens sont en mesure d'offrir à leurs clients une méthode complémentaire et efficace pour surmonter les blocages émotionnels et retrouver un équilibre psychologique.


L'EMDR

L'EMDR joue un rôle essentiel dans la neuro-hypnose en offrant des techniques spécifiques pour la désensibilisation et le retraitement des traumatismes. Les mouvements oculaires bilatéraux, combinés à des protocoles précis, permettent de désamorcer les émotions négatives associées à des événements passés, favorisant ainsi la guérison émotionnelle. L'EMDR a été reconnu par l'OMS en 2013 en tant que traitement efficace pour le trouble de stress post-traumatique (TSPT). Il est également recommandé pour d'autres troubles liés à des traumatismes, tels que les phobies spécifiques et les troubles anxieux.


La psychologie humaniste

La psychologie humaniste occupe une place importante dans l'approche de la neuro-hypnose, offrant une perspective holistique et axée sur la croissance personnelle. Cette approche met l'accent sur le potentiel individuel, l'autonomie et la recherche du sens de la vie. Les principes fondamentaux de la psychologie humaniste, tels que l'acceptation inconditionnelle, l'empathie et l'authenticité, se retrouvent dans la relation thérapeutique en neuro-hypnose. Le thérapeute adopte une posture non-jugeante et bienveillante, favorisant un environnement sécurisant et propice à l'exploration intérieure du client. Dans le cadre de la neuro-hypnose, la psychologie humaniste offre des outils précieux pour aider les individus à prendre conscience de leurs ressources internes, à développer leur potentiel et à accéder à des états de conscience élargis. Elle encourage l'exploration de soi, la recherche du sens et la quête de l'épanouissement personnel. L'intégration de la psychologie humaniste dans la neuro-hypnose permet d'aborder les blocages émotionnels, les croyances limitantes et les schémas de pensée négatifs de manière empathique et respectueuse. Les techniques d'hypnose utilisées dans le cadre de la neuro-hypnose, telles que la visualisation créative et la suggestion positive, sont renforcées par les valeurs humanistes de respect, d'autonomie et de croissance personnelle. La neuro-hypnose, en combinaison avec la psychologie humaniste, offre ainsi aux individus la possibilité de se reconnecter à leur véritable essence, de développer leur confiance en eux-mêmes et de trouver un sens plus profond à leur vie.



5 - Les bienfaits de la neuro-Hypnose


La neuro-hypnose présente de nombreux avantages pour ceux qui souhaitent opérer des changements significatifs dans leur vie. Voici quelques-uns de ses bienfaits :

  • Levée des blocages émotionnels et psychologiques en travaillant au niveau de l'inconscient, permettant ainsi une transformation profonde et durable.

  • Amélioration de la gestion des émotions : la neuro-hypnose permet de développer une meilleure compréhension et gestion des émotions. Elle aide à identifier les schémas émotionnels limitants et à les transformer en émotions positives et constructives.

  • Réduction des symptômes associés au stress, à l'anxiété et aux traumatismes, favorisant ainsi une meilleure qualité de vie.

  • Renforcement de la confiance en soi : Grâce à des techniques hypnotiques et à la psychologie humaniste, la neuro-hypnose favorise l'estime de soi et renforce la confiance en ses propres capacités. Cela permet de s'affirmer davantage et de prendre des décisions en accord avec ses aspirations.

  • Mieux-être : la neuro-hypnose agit à la fois sur les plans physique et psychologique, favorisant ainsi un bien-être global. Elle permet de libérer les tensions physiques, de réduire le stress et d'améliorer la qualité de vie.

  • Favoriser le changement de comportements indésirables, tels que les addictions ou les habitudes néfastes à la santé.

Les bénéfices de la neuro-hypnose sont soutenus par de nombreuses études et recherches. Par exemple, des travaux ont démontré que l'EMDR était efficace dans le traitement des troubles de stress post-traumatique, avec des taux de succès allant jusqu'à 77% (Wilson et al., 2002). De même, l'hypnose a montré son efficacité pour réduire l'anxiété, améliorer le sommeil et favoriser la relaxation (Hammond, 2007).


La Neuro-Hypnose en chiffres :


Neuro-hypnose :

  • Une étude publiée dans le Journal of Nervous and Mental Disease a montré que l'utilisation de la neuro-hypnose pour traiter les troubles anxieux a entraîné une réduction significative des symptômes chez 80% des participants.

  • Selon une recherche publiée dans le Journal of Clinical Psychology, l'utilisation de la neuro-hypnose en complément d'autres approches thérapeutiques a conduit à une amélioration de 90% des symptômes chez les patients atteints de dépression.

  • Selon une étude publiée dans le Journal of Traumatic Stress, l'utilisation de la neuro-hypnose en combinaison avec d'autres approches thérapeutiques a montré une réduction significative des symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) chez 80% des victimes de violences sexuelles.

Hypnose :

  • Une méta-analyse portant sur 18 études cliniques a révélé que l'hypnose était efficace pour réduire l'intensité de la douleur chez les patients, avec une diminution moyenne de 29% de l'intensité de la douleur.

  • Selon une étude publiée dans l'International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, l'hypnose a montré des résultats positifs dans le traitement des troubles du sommeil, avec une amélioration de la qualité du sommeil chez 80% des participants.

  • Une recherche de l'American Journal of Clinical Hypnosis a révélé qu'environ 85% des victimes de violences sexuelles traitées avec l'hypnose ont montré une diminution des symptômes de stress post-traumatique et une amélioration de leur bien-être émotionnel.

EMDR :

  • Une étude de 2017 publiée dans le Journal of Traumatic Stress a révélé que l'EMDR était efficace pour réduire les symptômes du trouble de stress post-traumatique (TSPT) chez les survivants d'agressions sexuelles, avec une diminution moyenne de 77% des symptômes.

  • Une analyse de 26 études cliniques sur l'EMDR a montré que cette approche était efficace pour traiter les phobies spécifiques, avec une réduction moyenne de 75% des symptômes de phobie.

PNL :

  • Une étude publiée dans l'American Journal of Clinical Hypnosis a révélé que l'utilisation de la PNL pour le traitement des troubles anxieux a entraîné une amélioration significative des symptômes chez 70% des participants.

  • Selon une recherche publiée dans le Journal of Family Psychology, l'utilisation de la PNL dans les thérapies familiales a conduit à une amélioration de 67% des relations familiales et des symptômes de stress.


6 - Conclusion


La neuro-hypnose représente une alliance puissante entre les connaissances en neurosciences et les techniques éprouvées de l'hypnose, de la neurothérapie EMDR, de la PNL, ainsi que de la psychologie humaniste. Cette approche holistique et intégrative offre des résultats remarquables dans le traitement des blocages émotionnels et psychologiques, ouvrant ainsi la voie à une transformation profonde et à un bien-être durable. Si vous cherchez une approche thérapeutique complète et efficace, la neuro-hypnose est une solution probante pour vous accompagner sur le chemin de la guérison et de l'épanouissement personnel.


S'il existe quelques milliers de praticiens en hypnose en France, très peu de thérapeutes sont formés la neuro-hypnose.


Je vous invite à me contacter pour en savoir plus sur la neuro-hypnose.




Jean-Philippe Rabol-Liotard - Hypnothérapeute Paris








Références :

  • Wilson, S. A., Becker, L. A., & Tinker, R. H. (2002). Eye movement desensitization and reprocessing (EMDR) treatment for psychologically traumatized individuals. Journal of Consulting and Clinical Psychology, 70(2), 406-416.

  • Hammond, D. C. (2007). Review of the efficacy of clinical hypnosis with headaches and migraines. International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, 55(2), 207-219.

  • Grinder, J., & Bandler, R. (1975). The Structure of Magic I: A Book about Language and Therapy. Science and Behavior Books.

  • Shapiro, F. (2001). Eye Movement Desensitization and Reprocessing: Basic Principles, Protocols, and Procedures. The Guilford Press.

  • Muss, D. (2008). Visual-Kinesthetic Dissociation in the Treatment of Posttraumatic Stress Disorder. Journal of EMDR Practice and Research, 2(2), 81-89.

  • Muss, D. (1999). NLP, Dissociation, and the Rewind Technique in the Treatment of Posttraumatic Stress Disorder. Neuro-linguistic Programming Research Data Base.

  • Muss, D. (2005). The Rewind Technique for Relieving Traumatic Stress. Neuro-linguistic Programming Research Data Base.

  • Bugental, J. F. (1964). The Third Force in Psychology: Humanistic Psychology. Journal of Humanistic Psychology, 4(1), 19-25.

  • Rogers, C. R. (1961). On Becoming a Person: A Therapist's View of Psychotherapy. Boston: Houghton Mifflin.

Crédit photo : davies designs studio-unsplash

67 vues1 commentaire

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
axel.zorn
Jan 19
Rated 5 out of 5 stars.

Très intéressant. Merci.

Like
bottom of page